Quelques mots sur Nathalie

Biographie

Baignée dès sa plus tendre enfance dans le monde merveilleux de Walt Disney, c’est à travers ce regard fantastique que Nathalie Damboise découvre son environnement. Elle choisi une formation multidisciplinaire du cégep de Rivière-du-Loup en arts appliqués option graphisme. Afin de toucher autant aux arts graphiques que plastiques, aux techniques de reproduction qu’à la photographie.  Sa sensibilité exprimée de façon cartésienne, sera inspirée par des voyages culturels à New York, d’aventure dans le sud-ouest Américain et de découverte en Thaïlande. 

Elle représentera le Québec au Salon du Livre de Paris en accompagnant la délégation du Québec à l’occasion du Printemps du Québec en France 1999. Cet honneur lui sera accordé pour avoir conçu la murale lauréate du concours « Heureux d’un printemps ».

Après ses études, elle quitte la région du Témiscouata pour venir s’établir à Québec.  Un réduit sur la rue Saint-Jean deviendra son poste d’observation. L’acquisition des équipements pour concevoir des visites virtuelles à 360o  lui donnera l’occasion d’expérimenter la photographie panoramique.

C’est son ancêtre venu en Nouvelle-France, Barthélemy Bergeron dit d’Amboise, qui lui inspira l’idée de revenir au même endroit pendant cinq ans afin de réaliser une série d’études de lumière à partir de la terrasse Saint-Denis

Lumière de nuit, œuvre lauréate au Concours d’œuvre d’art de la Ville de Québec en 2006, sera la dernière œuvre de cette première période de création.

L’exposition Temps d’espace a été présenté, à la salle de réception de l’hôtel de ville de Québec en mai 2010, dans le cadre des activités culturelles de l’Institut Canadien de Québec.