À PROPOS

by Nathalie Damboise

À propos

Nathalie Damboise

QUI SUIS-JE?

Mon parcours, mes motivations

Je suis Nathalie Damboise.

Photographe panoramique de la lumière la nuit.

Artiste pour la simple raison que les oeuvres présentées ici sont le résultat d’une démarche artistique. 

Je suis sensible aux atmosphères lumineuses du quartier historique de la ville de Québec. Et, lors de ma période de vie où j’ai habité le quartier Saint-Jean-Baptiste, j’ai observé et photographié un grand nombre de ciel qui m’ont fait rêver.

Dans le cadre de ma formation de graphiste, j’ai acquis une base solide en communication visuelle. Ma formation académique m’a permis de m’initier au langage visuel, à la théorie et la pratique de la couleur, aux éléments d’esthétiques et d’Histoire de l’art, à l’illustration, au graphisme anténumérique et assisté par ordinateur, au dessin d’observation, aux techniques de reproduction, à la typographie, à l’organisation bidimensionnelle et tridimensionnelle, à la photographie argentique, à la sérigraphie, à la stratégie publicitaire, à la conception de site Internet, à l’écriture et à la littérature, à la philosophie, aux langues secondes, à la géographie, aux cultures et mentalités. 

En plus des connaissances et des compétences essentielles à la conception d’un graphisme de très grande qualité, mes enseignants m’ont transmis ce désir ardent de réaliser la vision du client. Ce qui confirme le fait qu’un graphiste et je précise, le graphiste dans le cadre de ses fonctions, et ce sans lui soustraire ses qualités de créateur, n’est pas un Artiste.  Il n’a pas le loisir d’interpréter la commande à sa guise. Il doit répondre aux besoins, aux critères, au standard de qualité et au calendrier de production du demandeur. 

Pendant mes études, la façon dont je planifiais, organisais et produisais mes travaux faisait en sorte que je me libérai du temps pour profiter de mes semaines de relâches. Je suis allée à deux reprises à New-York dans le cadre de voyage culturel. L’objectif étant de visiter The Metropolitan Museum of Art, The Museum of Modern Art, The Solomon R. Guggenheim Museum. Et pour mon plaisir très personnel, The American Museum of Natural History. 

J’ai dans mes bagages, un voyage de 10 semaines, qui m’a permis de découvrir les plus beaux parcs nationaux du Sud-Ouest américain et des endroits mythiques tel que Point Reyes et aussi inoubliable que cette nuit dans le camping du Organ Pipe Cactus National Monument, avec ce ciel rempli à ras bord d’étoile et de Voie lactée. Puis, j’ai ajouté, 3 semaines, en Thaïlande. Et pour couronner le tout. 1 semaine à Paris. Étant la récompense pour avoir gagné le concours « Heureux d’un printemps » à l’occasion du Printemps du Québec en France 1999, pour la co-création de la murale du collégial. En cours de route, j’ai failli abandonner le graphisme pour le monde du voyage. 

Imaginez ce que devient un graphiste qui unifie le rôle du concepteur graphique et celui du consommateur en matière de publicité touristique? Il devient un penseur d’image très perspicace. La photographie panoramique Lumière de nuit en est la manifestation. Son intégration à la campagne de publicité Momentum en est un exemple éloquent.

Vous me connaissez maintenant un peu mieux. Pour faire simple, je suis une graphiste, une photographe. J’ai accéléré le processus de la maîtrise de la composition de l’image en étant caméraman lors d’événements retransmis en direct sur écran-géant. 

Mes équipements me permettent de concevoir des visites virtuelles à 360 degrés. Toutefois ici, dans le cadre de cette démarche artistique, j’ai privilégié un format panoramique. Cinématographique. Une création hybride entre la photographie statique et le cinéma. J’ai donc observé le ciel. Et quand un ciel avec des qualités de lumière exceptionnelle apparaissait, je sortais pour capter cette photographie. Ainsi, j’ai réalisé une série d’études de lumière, du même point de vue, sur une grande période de temps. Mon ambition était de documenter les couleurs du ciel de la ville de Québec pour en faire une œuvre visuelle unique, sensible, mémorable. 

J’ai donc découvert par hasard, sur la montagne, l’Esprit du lieu. Et ce lieu chargé d’histoire, m’habite. C’est une vision de l’esprit, un refuge, un lieu sacré. Il est mon sanctuaire. Ma bouffé d’air frais. Mon histoire.