QUI SUIS-JE ?

Mon parcours, mes motivations

Je suis Nathalie Damboise.

Graphiste depuis 1998, photographe panoramique depuis 2004, formatrice et auteure depuis 2020.

 

J’ai créé le premier site Internet de la MRC de Témiscouata à l’été 1998 et celui du Centre de formation à la coopération interculturelle du Cégep de Rivière-du-Loup en février 1999. En tant que graphiste, j’ai été lauréate deux fois. La première fois, j’étais semi-finaliste au concours «Concept gagnant 97» de Technologies BABN de San Antonio, Texas, pour la conception d’un billet de loterie. La seconde fois, j’étais lauréate, pour le concours «Heureux d’un printemps» à l’occasion du «Printemps du Québec en France 1999», pour la conception d’une murale exprimant en mots et en images une vision du Québec d’aujourd’hui.

 

J’ai été graphiste pigiste pour Scoop Communication Marketing de Rivière-du-Loup de 1997 à 1999. J’ai fait un stage en tant que conceptrice infographiste pour le canal publicitaire de la Télévision communautaire du Témiscouata en 2000. J’ai fondé, avec un associé, une entreprise en production vidéo en 2001. J’ai été responsable de la captation et de la retransmission vidéo live sur écran géant du Festival Le Tremplin de Dégelis pour les éditions 2002 et 2003.

 

J’ai déménagé à Québec, en avril 2003, pour faire un stage comme conceptrice infographiste web pour l’entreprise d’entraînement Art-Mérick. De retour comme pigiste, j’ai été graphiste et webmestre pour la Société d’art et d’histoire de Beauport de 2003 à 2005. Sur la même période de temps, j’ai été graphiste, webmestre et conceptrice de visite virtuelle à 360° pour un promoteur immobilier. 

 

J’ai produit, à cette époque, plus d’une centaine de photographies panoramiques de l’arrondissement historique de Québec. J’ai été lauréate au concours d’œuvres d’art de la Ville de Québec en 2006 pour la photographie panoramique «Lumière de nuit». L’œuvre a fait partie d’une exposition itinérante à travers les arrondissements de la ville de Québec. Dont le premier lieu de diffusion fut le MNBAQ.

J’ai exposé «Québec la nuit» en 2006, «Rencontre de visons urbaines», en duo, en 2008 et «temps d’Espace» en 2010. La sélection des dossiers étaient avec jury.

 

J’ai été cadreuse professionnelle (caméraman) pour des événements d’envergures au Centre des congrès de Québec.

J’ai été en dormance de 2009 à 2019. Je travaille en tant qu’employé pour une société d’état.
Le temps de me retrouver.

 

Je suis une photographe qui observe le ciel de Québec depuis novembre 2004.

 

J’ai eu l’opportunité de voyager. Et mon regard sur le monde en est différent.
Ma toute première expérience, deux semaines dans le Parc de la Gaspésie avec ma sœur qui était guide-interprète pour l’été. J’avais 10 ans. Mon premier road trip, un vrai tour de la Gaspésie complet. Ma première panoramique au Parc Forillon.

Mon deuxième tour de la Gaspésie à 11 ans. Ma première traversé du fleuve sur le NM Camille-Marcoux. Et j’ai passé les trois été qui ont suivie, sur l’Ile d’Orléans, à ramasser des fraises avec mes parents et des habitants du Lac-Saint-Jean.

 

Au début de l’âge adulte.
2 x 3 jours Voyages culturels à New York, 1997-1998
10 semaines de découverte dans le Sud-Ouest américain, 1998
3 semaines d’aventure en Thaïlande, 1999.

Québec, QC – Baie de Fundy, Alma, NB – Forteresse-de-Louisbourg, Cap-Breton, NS – Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, QC – New York, NY – Boston, MA – Wawa, ON – Mackinac Island sur le Lac Michigan – Cultus Lake, BC, pour ne nommer que ceux qui me viennent à l’esprit à cette heure.

 

Ainsi, je suis une hybride. Graphiste, photographe, caméraman, avec une sensibilité à la lumière et à la composition de l’image.

 

J’ai créé mon premier carnet de voyage  »Québec la nuit en panoramique par Nathalie Damboise » afin de partager ces photographies qui dorment depuis trop longtemps dans mes cartons. J’espère ainsi inspirer et aider d’autres photographes à s’initier à la photographie panoramique de nuit.